Le projet Clownmania

 

Le projet Clownmania, ce n’est pas qu’un festival mais toute une organisation visant à atteindre les objectifs fixés dans nos statuts.

 

Le festival se veut celui de tous les Belges et pour atteindre cet objectif, nous avons décidé d’être itinérants.  Chaque année, nous nous déplacerions dans une région linguistique différente, emmenant dans nos bagages les clowns Belges qui le souhaitent.  C’est ainsi que le premier festival en 2013 a eu lieu en région flamande, du fait que  les deux administrateurs qui gèrent le quotidien y habitent, puis posera ses valises à Hélécine en 2015.

 

Afin d’aider les clowns à progresser, nous avons choisi de mettre en place plusieurs choses :

  • ouverture du festival aux clowns européens voire internationaux ;
  • encadrement du projet par une marraine de renommée internationale, Angela de Castro ;
  • mise en place d’une résidence pour artistes itinérante : le clown qui le souhaite peut demander un mois avant le festival de séjourner en résidence dans le but de créer un spectacle dont la première présentation est réservée exclusivement au festival (le clown est payé pour ce faire et les frais d’accueil et d’hébergement peuvent faire l’objet d’un partenariat) ;
  • mise en place d’ateliers pour professionnels de tous niveaux et à la demande, avec l’aide des clowns formateurs Belges et européens que nous connaissons ;
  • organisation en 2017 d’un double prix Belge du clown : un prix pour professionnels et un prix jeune talent ouverts à tous les clowns de toutes nationalités ;
  • recherche d’un ambassadeur par région linguistique de notre pays ;
  • mise en place d’un réseau européen d’organisateurs de festivals de clowns de théâtre et participation (effective depuis le 9 juin 2013) au réseau international d’organisateurs de festivals de clowns.

 

A tout cela s’ajoute en 2015 la présentation de jeunes talents durant le festival.

 

L’évolution des différentes parties du projet peut être suivie dans la rubrique « actualité du projet Clownmania ».